Glossaire informatique des termes publiés au Journal 
                            officiel par la Commission générale de terminologie 
                            et de néologie le 22 septembre 2000 Free glossaries at TanslationDirectory.com translation jobs
Home Free Glossaries Free Dictionaries Post Your Translation Job! Free Articles Jobs for Translators

Glossaire informatique des termes publiés au Journal officiel par la Commission générale de terminologie et de néologie le 22 septembre 2000
(Starting with "R")



By Philippe Deschamp,
Institut National de Recherche
en Informatique et en Automatique

Philippe.Deschamp[at]INRIA.Fr








Become a member of TranslationDirectory.com at just $8 per month (paid per year)




Advertisements:



Use the search bar to look for terms in all glossaries, dictionaries, articles and other resources simultaneously




A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z



rabattement, n.m.

Domaine :  Hydraulique.
Définition :  Diminution de la
charge hydraulique déterminée en un point donné sous l'effet d'un prélèvement d'eau, naturel ou artificiel.
Anglais :  drawdown.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

raboutage, n.m.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Opération de récupération des masses-tiges usées qu'on remet aux dimensions normalisées par coupe des extrémités et apport d'embouts.
Anglais :  stubbing.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

raccordement d'aile

Domaine :  Défense.
Définition :  Carénage placé à la jonction de l'aile et du fuselage pour améliorer l'écoulement de l'air.
Note :  Le terme « karman » est à éviter.
Anglais :  wing fillet.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

raccords, n.m.pl.

Domaine :  Pétrole/Production.
Définition :  Ensemble des accessoires, garnitures, raccords de tuyauteries, agencements présents dans une installation pétrolière.
Anglais :  fittings.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

rachat d'entreprise par ses salariés

Abréviation :  RES.
Domaine :  Économie et finances.
Définition :  Opération permettant à des salariés de racheter leur entreprise, une division de leur entreprise ou une de ses filiales, à l'aide d'emprunts ou d'avantages fiscaux.
Anglais :  leveraged management buy-out (LMBO).
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

radar aéroporté à antenne latérale

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Voir : 
radar à visée latérale.

radar à antenne synthétique

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Voir : 
radar à synthèse d'ouverture.

radar à ouverture synthétique

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Voir : 
radar à synthèse d'ouverture.

radar à synthèse d'ouverture

Abréviation :  RSO.
Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Synonyme : 
radar à antenne synthétique, radar à ouverture synthétique.
Définition :  Radar embarqué à
balayage latéral dans lequel on utilise le déplacement du véhicule pour simuler une antenne de grandes dimensions.
Anglais :  synthetic aperture radar (SAR).
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

radar à visée latérale

Abréviation :  RVL.
Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Radar
imageur embarqué qui explore en vol un couloir décalé latéralement par rapport à la trace du véhicule.
Note :  Le terme angloaméricain « side-looking airbone radar » (abrév. SLAR), en français « radar aéroporté à visée latérale », désigne l'appareil en mode opératoire aérien.
Anglais :  side-looking radar (SLR).
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

radargrammétrie, n.f.

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Techniques d'exploitation des
images de radar qui permettent de déterminer les caractéristiques géométriques du terrain et d'en représenter des formes ainsi que des détails.
Voir aussi : 
stéréoradargrammétrie.
Anglais :  radargrammetry.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

radargraphie, n.f.

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :

1.     Technique qui permet d'obtenir des images à partir des signaux recueillis par un radar imageur.

2.     Document obtenu par cette technique.

Note :  Dans la deuxième acception, les termes « image radar » et « cliché radar » sont également recommandés.
Anglais :  radar image.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

radioalignement de descente

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Dans le système d'atterrissage aux instruments ILS, dispositif indiquant l'écart vertical de l'aéronef par rapport à sa trajectoire de descente optimale.
Anglais :  glide path, glide slope.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

radioborne, n.f.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Émetteur de radionavigation qui rayonne un faisceau vertical en vue de fournir à un aéronef une indication de position.
Anglais :  marker beacon.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

radiocanal, n.m.

Domaine :  Télécommunications.
Voir : 
canal radioélectrique.

radiodiffusion de télévision

Domaine :  Télécommunications.
Voir : 
radiodiffusion visuelle.

radiodiffusion visuelle

Domaine :  Télécommunications.
Synonyme : 
radiodiffusion de télévision.
Définition :  Radiodiffusion de programmes visuels avec les sons associés.
Notes :

1.     Le mot « télévision » seul est souvent utilisé pour désigner la radiodiffusion visuelle, qui est la principale application de la télévision.

2.     Le mot « télédiffusion », qui a un sens plus général, est souvent utilisé au sens restreint de « radiodiffusion visuelle ».

Anglais :  television broadcasting.
(Source : arrêté du 3 octobre 1984)

radiogoniométrie, n.f.

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Détermination de la direction d'un objet au moyen de la réception d'ondes électromagnétiques émises, réfléchies ou diffusées par cet objet.
Anglais :  radio direction finding, radiogoniometry.
(Source : arrêté du 30 décembre 1988)

radioguidage, n.m.

Domaine :  Télécommunications.
Définition :

1.     Conduite à distance d'un mobile.

2.     Transmission d'informations pour la conduite d'un mobile, au moyen d'ondes électromagnétiques.

Anglais :  radioguidance.
(Source : arrêté du 30 décembre 1988)

radiomessagerie bilatérale

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Service de radiocommunication destiné à la transmission de messages
numériques ou alphanumériques en provenance ou à destination d'un terminal mobile.
Note :  On trouve aussi « radiomessagerie bidirectionnelle ».
Anglais :  two-way paging, two-way messaging.
(Source : arrêté du 2 mars 1994)

radiomessagerie unilatérale

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Service de radiocommunication destiné à la transmission de messages vers un terminal mobile ou éventuellement un groupe de
stations mobiles.
Notes :

1.     Chaque message comporte l'adresse de la station mobile destinataire ou du groupe de stations, suivie éventuellement de données numériques ou alphanumériques.

2.     On trouve aussi « radiomessagerie unidirectionelle ».

Anglais :  display paging.
(Source : arrêté du 2 mars 1994)

radiomètre à balayage

Domaine :  Télédétection spatiale.
Définition :  Radiomètre pourvu d'un dispositif de
balayage qui procède à l'exploration séquentielle d'une scène afin d'en obtenir une image.
Note :  Par exemple, le radiomètre en
hyperfréquence et le radiomètre multibande.
Anglais :  scanner, scanning radiometer.
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

radiomètre imageur

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Voir : 
imageur.

radiophare, n.m.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Émetteur de radionavigation destiné à permettre à un aéronef ou à un navire de déterminer son relèvement ou sa direction par rapport à l'antenne de cet émetteur.
Voir aussi : 
radiophare d'alignement.
Anglais :  radio beacon.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

radiophare d'alignement

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition : 
Radiophare définissant dans l'espace un ou plusieurs plans verticaux séparant des régions distinctes.
Voir aussi : 
radiophare.
Anglais :  radio range, range.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

radioralliement, n.m.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Navigation d'un aéronef se dirigeant continuellement vers une station émettrice grâce aux signaux émis par cette station.
Note :  Peut être abrégé en « ralliement » s'il n'y a pas d'ambiguïté.
Anglais :  homing.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

ralentissement, n.m.

Voir :  ralentissement des neutrons

ralentissement des neutrons

Forme abrégée :  ralentissement, n.m.
Domaine :  Ingénierie nucléaire/Physique nucléaire.
Définition :  Diminution de l'énergie cinétique des neutrons par collisions avec les noyaux des atomes d'un
modérateur.
Voir aussi : 
diffusion, modérateur, neutrons thermiques.
Anglais :  slowing-down.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

rame, n.f.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Assemblage de tiges de forage.
Anglais :  string.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

rapport d'ébullition critique

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Thermohydraulique.
Voir : 
rapport de flux thermique critique.

rapport de flux thermique critique

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Thermohydraulique.
Synonyme : 
rapport d'ébullition critique (REC).
Définition :  Rapport entre la valeur du flux thermique conduisant à la crise d'ébullition et la valeur du flux thermique existant.
Note :  Les termes « marge de sécurité par rapport à l'ébullition critique », « marge de sécurité par rapport à la crise d'ébullition », « marge de sécurité par rapport au flux de
caléfaction » sont parfois utilisés au sens de « rapport de flux thermique critique » ; leur usage est déconseillé.
Voir aussi : 
combustible nucléaire, densité de flux thermique critique.
Anglais :  critical heat flux ratio, CHF ratio, departure from nucleate boiling ratio (DNBR), DNBR margin, DNBR limit, DBN margin.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

rapport d'onde stationnaire

Abréviation :  ROS.
Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Rapport caractérisant une onde électromagnétique dans un milieu comportant une onde stationnaire.
Notes :

1.     Le rapport d'onde stationnaire est le rapport d'un maximum à un minimum adjacent d'une composante particulière du champ électromagnétique, ou d'une grandeur telle que le courant ou la tension.

2.     Le terme « taux d'onde stationnaire » est à proscrire.

Anglais :  standing wave ratio (SWR), voltage standing wave ratio (VSWR).
(Source : arrêté du 27 avril 1982)

rapport de tournage

Domaine :  Audiovisuel/Cinéma-Télévision.
Définition :  Feuille qui accompagne la pellicule impressionnée au laboratoire, mentionnant le métrage, les numéros, la longueur des plans et des prises tournées, les indications de tirage, l'effet de lumière souhaité.
Anglais :  camera sheet, dope-sheet.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

rattachement, n.m.

Domaine :  Économie et finances/Comptabilité.
Définition :  En comptabilité, principe stipulant que les charges sont prises dans le compte de résultats sur la base d'une liaison entre les coûts encourus et l'obtention de produits spécifiques.
Notes :

1.     Ce processus implique la prise en compte simultanée ou combinée de produits et de charges qui résultent des mêmes transactions ou évènements.

2.     Le terme « rapprochement » est également utilisé au Canada.

Anglais :  matching.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

ravitaillement, n.m.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Synonyme : 
armement, n.m.
Définition :  Opération d'approvisionnement d'un aéronef couvrant la restauration et les besoins du service en vol.
Note :  Il convient de distinguer « ravitaillement » et « avitaillement ».
Voir aussi : 
service d'escale.
Anglais :  catering.
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

rayonnement résiduel

Domaine :  Défense/Nucléaire.
Définition :  Rayonnement qui présente l'aspect d'un rayonnement réfléchi et qui provient, dans le cas de matériaux réfringents, d'un effet lié, à la fois, à un fort indice de réfraction et à un coefficient d'absorption élevé.
Note :  Ce type de rayonnement permet d'obtenir par
télédétection des informations sur la composition chimique des matériaux de la surface terrestre.
Allemand :  Reststrahlen.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

réacteur à double flux

Domaine :  Défense.
Définition :  Turboréacteur fondé sur le principe de la dilution, mélange du flux primaire chaud passant par la turbine avec un flux secondaire froid provenant d'une
soufflante.
Voir aussi : 
soufflante.
Anglais :  fan engine, fan jet, turbofan, by-pass engine.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

réacteur à eau bouillante

Abréviation :  REB.
Domaine :  Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
Définition :  Réacteur nucléaire modéré et refroidi par de l'eau ordinaire, portée à ébullition dans le coeur dans les conditions normales de fonctionnement.
Voir aussi : 
modérateur.
Anglais :  boiling water reactor (BWR).
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

réacteur à eau sous pression

Abréviation :  REP.
Domaine :  Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
Définition :  Réacteur nucléaire modéré et refroidi par de l'eau ordinaire, maintenue liquide dans le coeur grâce à une pression appropriée dans les conditions normales de fonctionnement.
Voir aussi : 
modérateur.
Anglais :  pressurized water reactor (PWR).
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

réacteur à n boucles

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
Définition :  Réacteur nucléaire dans lequel le refroidissement du coeur est assuré par n
boucles.
Voir aussi : 
boucle.
Anglais :  n-loop reactor.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

réacteur à neutrons rapides

Abréviation :  RNR.
Domaine :  Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
Définition :  Réacteur nucléaire dans lequel on limite la présence de matières pouvant ralentir les neutrons afin que les fissions soient produites principalement par des
neutrons rapides.
Voir aussi : 
neutrons rapides, surgénérateur.
Anglais :  fast neutron reactor, fast reactor.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

réacteur à neutrons thermiques

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Technologie des réacteurs.
Définition :  Réacteur nucléaire dont le coeur comprend un
modérateur, de sorte que les fissions sont produites principalement par des neutrons thermiques.
Note :  Le terme « réacteur thermique » est déconseillé.
Voir aussi : 
modérateur, neutrons thermiques.
Anglais :  thermal reactor, thermal neutron reactor.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

réalité de terrain

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Caractéristiques connues de la
scène étudiée, obtenues à partir d'observations et de mesures (enregistrées ou non) réalisées in situ ou à faible altitude.
Voir aussi : 
données de terrain.
Anglais :  ground truth.
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

réarrangement génétique

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Assemblage réunissant plusieurs morceaux d'
ADN initialement non contigus.
Note :  Certains réarrangements conduisent à la formation de gènes fonctionnels (gène des anticorps). D'autres au contraire se traduisent par une inactivation de gènes.
Anglais :  gene rearrangement.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

REB

Voir :  réacteur à eau bouillante

REC

Voir :  rapport de flux thermique critique

récepteur à bande latérale unique

Forme abrégée :  récepteur BLU.
Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Récepteur capable de recevoir les
émissions à bande latérale unique.
Anglais :  single-sidebanded receiver (SSB receiver).
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

récepteur BLU

Voir :  récepteur à bande latérale unique

recharge, n.f.

Domaine :  Hydraulique-Hydrogéologie.
Définition :  Fraction de l'eau ou de la pluviométrie qui parvient, notamment par effet de gravité, à la
zone saturée.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

réchauffe, n.f.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Voir : 
post-combustion.

recherche de personne

Domaine :  Télécommunications.
Voir : 
service de recherche de personne

recombinaison génétique

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Phénomène conduisant à l'apparition, dans une cellule ou dans un individu, de gènes ou de caractères héréditaires dans une association différente de celle observée chez les cellules ou individus parentaux.
Anglais :  genetic recombination.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

recombiné

Domaine :  Génétique moléculaire.

1.     n.m.
Définition :  Organisme ou molécule résultant d'une
recombinaison génétique naturelle ou expérimentale.

2.     adj.
Définition :  Qualifie un organisme ou une molécule abritant un gène recombiné.

Note :  On trouve dans l'usage, sous l'influence de l'anglais, le terme « recombinant ». Il est plus rigoureux d'utiliser celui de « recombiné », qui marque que l'élément en cause résulte bel et bien d'une recombinaison.
Anglais :  recombinant, recombined.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

reconditionnement, n.m.

Domaine :  Pétrole/Production.
Définition :  Travaux d'entretien, de réparation ou de rééquipement que l'on effectue au cours de l'exploitation d'un puits.
Anglais :  work-over.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

reconquête, n.f.

Domaine :  Économie d'entreprise/Techniques commerciales.
Définition :  Reprise de position commerciale.
Anglais :  winback.
(Source : arrêté du 7 juillet 1994)

rectification d'image

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales/Traitement d'image.
Définition :  Application à une image de prétraitements destinés à en réduire les aberrations géométriques, voire radiométriques.
Voir aussi : 
prétraitement d'image, restauration d'image.
Anglais :  image rectification.
(Source : arrêté du 26 juillet 1988)

reddition de comptes

Domaine :  Économie et finances/Comptabilité.
Définition :  Élaboration et communication, par une entreprise, de ses états comptables.
Anglais :  reporting.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

redevance, n.f.

Domaine :  Économie-Pétrole/Commerce extérieur.
Définition :  Somme versée à échéances périodiques en contrepartie d'un avantage concédé contractuellement.
Équivalent admis :  royalty.
(Source : arrêté du 29 novembre 1973)

réducteur de bruit

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Dispositif électronique destiné à améliorer le rapport du signal utile sur un bruit de fond.
Anglais :  noise reducer.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

réducteur de portance

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Dispositif aérodynamique provoquant une diminution de la portance d'une voilure ou de la poussée d'un réacteur ou d'un moteur-fusée.
Anglais :  spoiler.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

réduction de la viscosité

Domaine :  Pétrole/Raffinage.
Définition :  Opération de diminution de la viscosité de certains résidus paraffineux et des
fiouls lourds en général par craquage à basse température.
Anglais :  viscosity breaking, visbreaking.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

réémetteur, n.m.

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Ensemble formé d'un récepteur et d'un émetteur et destiné à recevoir les émissions d'un émetteur de radiodiffusion sonore ou
de télévision et à émettre immédiatement le même programme.
Voir aussi : 
répéteur.
Anglais :  rebroadcast station, relay station.
(Source : arrêté du 30 décembre 1988)

reformage, n.m.

Domaine :  Pétrole/Raffinage.
Définition :  Procédé thermique ou catalytique de traitement de fractions légères de pétrole en vue d'obtenir une essence ayant une teneur en hydrocarbures aromatiques et un indice d'octane plus élevés que la charge.
Voir aussi : 
unité de reformage.
Anglais :  reforming.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

refoulement, n.m.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Action de déplacer un aéronef vers l'arrière.
Note :  Le refoulement peut être effectué au tracteur ou au moteur.
Anglais :  push back.
(Source : arrêté du 18 juillet 1989)

refouler, v.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Déplacer un aéronef vers l'arrière.
Note :  Le
refoulement peut s'effectuer au tracteur ou au moteur.
Anglais :  push back (to).
(Source : arrêté du 18 juillet 1989)

réfrigérant, adj. et n.m.

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Thermohydraulique.
Voir : 
caloporteur.

refroidissement par film fluide

Domaine :  Défense.
Définition :  Refroidissement d'une surface commme celle d'une aube de turbine, d'une tête de missile, etc., portée à très haute températurepar projection continue sur cette surface d'une couche mince de fluide réfrigérant.
Anglais :  film cooling.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

refroidisseur, n.m.

Domaine :  Transport-Automobile.
Voir : 
échangeur thermique intermédiaire.

régime de tarissement non influencé

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Régime des débits de la
nappe sous l'effet du drainage après arrêt des infiltrations dues aux pluies.
Anglais :  tail recession regime.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

région polyA

Domaine :  Génétique moléculaire.
Voir : 
séquence polyA.

régisseur de distribution

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Responsable de la recherche des artistes et de l'attribution des rôles.
Anglais :  casting director.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

régulateur, -trice, n.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Agent d'une compagnie aérienne ou d'une société d'assistance chargé de l'affectation et du suivi des aéronefs en fonction des programmes d'exploitation.
Note :  Le terme « dispatcher » ne doit pas être utilisé en français.
Voir aussi : 
régulation, réguler, répartiteur.
Anglais :  dispatcher.
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

régulation, n.f.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Activité d'affectation et de suivi des aéronefs exercée à la direction d'une compagnie aérienne pour l'ensemble de sa flotte, en fonction des programmes d'exploitation, en matière de contrôle de la circulation aérienne et sur chaque plate-forme aéroportuaire pour les vols qui y arrivent ou en partent.
Notes :

1.     À l'aéroport, la régulation s'exerce en coordination avec le contrôle aérien.

2.     Dans cette acception, on dit aussi « répartition », « ventilation ».

3.     Le terme « dispatching » ne doit pas être utilisé en français.

Voir aussi :  régulateur, réguler.
Anglais :  dispatching.
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

régulation autogène

Domaine :  Génétique moléculaire.
Voir : 
autorégulation.

réguler, v.tr.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Pour une compagnie aérienne ou une autorité aéroportuaire, affecter les aéronefs et assurer le suivi de leur exploitation.
Notes :

1.     Dans cette acception, on dit aussi « répartir », « ventiler ».

2.     Le terme « dispatcher » ne doit pas être utilisé en français.

Voir aussi :  régulation, régulateur.
Anglais :  dispatch (to).
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

relancer, v.tr.

Domaine :  Informatique.
Définition :  Remettre en marche un système informatique après retour à un état de référence.
Anglais :  restart (to).
(Source : arrêté du 30 décembre 1983)

remblayeuse, n.f.

Domaine :  Bâtiment-Génie civil/Engins.
Définition :  Équipement de terrassement constitué par un godet racleur supporté par une flèche, et servant à remblayer les tranchées.
Anglais :  back filler.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

rembours, n.m.

Domaine :  Économie/Commerce international.
Synonyme : 
remboursement de droits et taxes.
Définition :  Régime douanier qui permet, pour des marchandises étrangères réexportées soit en l'état, soit après transformation ou incorporation dans un autre produit, d'accorder le remboursement total ou partiel des droits de douane ou taxes qu'elles ont supportés lors de leur importation.
Anglais :  drawback.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

remboursement de droits et taxes

Domaine :  Économie/Commerce international.
Voir aussi : 
rembours.

remboursement in fine

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Remboursement du principal d'un emprunt ou d'un crédit en un seul versement à son échéance.
Anglais :  bullet.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

remodelage, n.m.

Domaine :  Transport-Automobile.
Définition :  Action de modifier un véhicule de façon plus prononcée que lors d'un restylage, mais sans apporter de transformations profondes à sa ligne générale.
Anglais :  restyling, lifting.
(Source : arrêté du 18 décembre 1990)

remodeler, v.

Domaine :  Transport-Automobile.
Définition :  Modifier un véhicule de façon plus prononcée que lors d'un restylage, mais sans apporter de transformations profondes à sa ligne générale.
(Source : arrêté du 18 décembre 1990)

remontée des eaux froides

Forme abrégée :  remontée d'eau.
Domaine :  Marine-Océanographie.
Définition :  Système de courant ascendant faisant remonter vers la surface des eaux froides inférieures.
Note :  Ce phénomène peut provoquer des modifications de la faune marine.
Anglais :  upwelling.
(Source : arrêté du 23 septembre 1987)

remontée d'eau

Voir :  remontée des eaux froides

remplissage, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Opération qui consiste à insérer des nucléotides dans une région simple brin d'un
ADN pour la rendre entièrement double brin.
Note :  Cette opération nécessite l'utilisation d'une
ADN polymérase I.
Anglais :  filling in.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

remue-méninges, n.m.

Domaine :  Tous domaines.
Définition :  Technique de groupe destinée à stimuler l'imagination des participants en vue de leur faire produire le maximum d'idées dans le minimum de temps.
Anglais :  brain-storming.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

renaturation d'acide nucléique

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Réassociation, après dénaturation, de simples brins d'
ADN ou d'ARN complémentaires.
Anglais :  renaturation.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

rencontre interprofessionnelle

Domaine :  Tourisme.
Voir : 
bourse professionnelle.

REP

Voir :  réacteur à eau sous pression

réparation de l'ADN

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Ensemble des processus qui permettent la reconstitution d'un duplex normal à partir de structures présentant des anomalies diverses, telles que des interruptions plus ou moins importantes dans la continuité de l'un des brins, la présence de brins surnuméraires ou des défauts de complémentarité.
Anglais :  DNA repair.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

répartir, v.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Voir : 
réguler.

répartiteur, -trice, n.

Domaine :  Pétrole-Transport.
Définition :  Employé responsable du mouvement des produits.
Anglais :  dispatcher.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

répartition, n.f.

Domaine :  Tous domaines.
Définition :  Opération portant sur des marchandises ou sur du courrier et consistant à diriger chaque colis ou chaque pli vers son destinataire.
Note :  On dit aussi, dans une acception voisine, « 
ventilation ».
Anglais :  dispatching.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

repérage, n.m.

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Lecture rapide d'un support enregistré destiné à localiser un passage déterminé.
Notes :

1.     Selon le sens de défilement, on parle de repérage avant ou de repérage arrière.

2.     Il existe aussi des procédés de repérage automatique.

Anglais :  search, searching.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

répertoire, n.m.

Domaine :  Informatique.
Définition :  Liste d'identificateurs, classés selon des arguments appropriés, permettant l'accès aux informations qu'ils désignent.
Anglais :  directory.
(Source : arrêté du 30 mars 1987)

répéteur, n.m. (langage professionnel)

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Appareil comprenant essentiellement un ou plusieurs amplificateurs ou régénérateurs et des organes associés, destiné à être employé en un point intermédiaire d'un système de transmission de façon à corriger la dégradation de l'information véhiculée.
Note :  Un répéteur peut fonctionner dans un seul sens ou dans les deux sens de transmission.
Voir aussi : 
réémetteur.
Anglais :  repeater (sur câble), transponder (sur satellite).
(Source : arrêté du 30 décembre 1988)

répétition terminale longue

Domaine :  Génétique moléculaire/Virologie.
Définition :  Séquence directement répétée aux deux extrémités d'un
ARN ou d'un ADN rétroviral.
Anglais :  long terminal repeat (LTR).
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

replacement externe

Domaine :  Économie/Marché du travail.
Définition :  Le fait de donner au salarié d'une entreprise un nouvel emploi dans une autre entreprise.
Anglais :  outplacement.
(Source : arrêté du 7 juillet 194)

replacement interne

Domaine :  Économie/Marché du travail.
Définition :  Le fait de donner à un salarié un nouveau poste dans l'entreprise à laquelle il appartient.
Anglais :  inplacement.
(Source : arrêté du 7 juillet 194)

réplétion, n.f.

Domaine :  Sciences et techniques spatiales-Astronomie.
Définition :  Hétérogénéité d'un astre qui se traduit par une augmentation locale de son champ de gravitation.
Note :  L'antonyme de « réplétion » est « 
déplétion ».
Anglais :  mascon.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

réplicon, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Unité de réplication formée par une molécule d'
ADN pouvant se répliquer de façon autonome dans une cellule.
Anglais :  replicon.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

répondeur, n.m.

Domaine :  Défense-Télécommunications.
Définition :  Émetteur-récepteur qui, recevant un signal d'interrogation approprié, émet automatiquement, en réponse, un signal conventionnel.
Anglais :  transponder.
(Source : arrêté du 5 octobre 1984, arrêté du 30 décembre 1988)

réponse spectrale

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Résultat de l'interaction, en fonction de la longueur d'onde, d'un rayonnement incident donné et de la cible irradiée qui intervient par ses caractéristiques physiques.
Voir aussi : 
serpent spectral, signature spectrale.
Anglais :  spectral response.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

report en arrière de déficit

Domaine :  Économie et finances.
Définition :  Possibilité offerte, sous certaines conditions, aux entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés de reporter un déficit subi pendant un exercice sur les bénéfices non distribués d'exercices précédents en faisant apparaître un excédent d'impôt sur les sociétés et donc une créance d'égal montant sur le Trésor.
Anglais :  loss carry back.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

report de puce

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Voir : 
fixage de puce.

répresseur, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Protéine qui se lie aux séquences régulatrices de l'
ADN (ou de l'ARN) et qui bloque ainsi respectivement la transcription ou la traduction.
Anglais :  repressor.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

reprise, interj.

Domaine :  Sport.
Définition :  S'emploie pour ordonner aux joueurs de reprendre la partie après une pause.
Note :  Ce terme est particulièrement utilisé en tennis.
Anglais :  time.
(Source : arrêté du 21 décembre 1990)

RES

Voir :  rachat d'entreprise par ses salariés

réseau, n.m.

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition :  Circuit intégré conçu à partir de microstructures élémentaires organisées le plus souvent en matrice.
Anglais :  array.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

réseau local

Domaine :  Informatique.
Définition :  Ensemble connexe, à caractère privatif, de moyens de communication établi sur un site restreint, pourvu de règles de gestion du trafic et permettant des échanges internes d'informations de toute nature, notamment sous forme de
données, sons, images, etc.
Note :  Le réseau local, ainsi défini en informatique, ne doit pas être confondu avec la notion de
réseau local de raccordement, utilisée dans les télécommunications.
Anglais :  local area network (LAN).
(Source : arrêté du 30 mars 1987)

réseau local de raccordement

Forme abrégée :  réseau local.
Domaine :  Télécommunications/Services et réseaux.
Définition :  Ensemble des moyens de télécommunication destinés à relier les abonnés à un même centre de raccordement qui leur permet l'accès au réseau général.
(Source : arrêté du 30 décembre 1988)

réseau logique programmable

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition : 
Réseau de portes aux connexions matérialisées par des points d'interconnexion pouvant être ouverts par fusion ou court-circuités par apport de métal.
Anglais :  programmable logic device (PLD), programmable logic array (PLA).
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

réseau partagé

Domaine :  Télécommunications.
Voir : 
réseau radioélectrique à ressources partagées.

réseau de portes

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Voir : 
réseau prédiffusé.

réseau prédiffusé

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition : 
Réseau ou matrice de portes non interconnectées dont la fabrication a été arrêtée avant métallisation pour permettre la personnalisation du circuit.
Note :  Dans cette acception, on dit aussi « 
réseau de portes ».
Voir aussi : 
personnalisation, métallisation.
Anglais :  gate array.
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

réseau radioélectrique à ressources partagées

Forme elliptique :  réseau partagé.
Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Réseau de radiocommunication avec les mobiles, dans lequel des moyens de transmission sont partagés entre les usagers de plusieurs entreprises ou organismes pour des communications internes, avec attribution de moyens propres aux usagers seulement pendant la durée de chaque communication.
Note :  Le terme « réseau trunk » ne doit pas être employé.
Anglais :  trunked system.
(Source : arrêté du 2 mars 1994)

réseau de télédistribution

Domaine :  Télécommunications.
Définition :  Ensemble de câbles et d'installations permettant d'assurer une télédistribution vers un certain nombre d'emplacements.
Note :  L'expression imprécise « réseau câblé » ne doit être utilisée pour désigner un réseau de télédistribution que si le contexte la rend sans ambiguïté. En effet, elle peut désigner tout autre réseau utilisant des câbles, par exemple le réseau téléphonique ordinaire. Il en est de même de l'expression « ville câblée » dans le sens de « ville équipée pour la distribution » ou « ville avec télédistribution ».
Anglais :  cabled distribution system.
(Source : arrêté du 3 octobre 1984)

résolution, n.f.

Voir :  limite de résolution, limite de résolution radiométrique, limite de résolution au sol, limite de résolution spectrale, pouvoir de résolution

résolution d'un coïntégrat

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Mécanisme par lequel un
coïntégrat redonne deux réplicons indépendants.
Voir aussi : 
coïntégrat.
Anglais :  cointegrate resolution.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

responsabilité sans faute

Domaine :  Économie et finances/Assurance.
Voir : 
hors faute.

resserrement de crédit

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Phénomène selon lequel les banques rationnent quantitativement leur offre de crédit, quel que soit le taux auquel l'emprunteur est prêt à prendre le crédit et indépendamment de toute politique officielle d'encadrement.
Anglais :  credit crunch.
(Source : arrêté du 7 juillet 1994)

resserrer un montage.

Domaine :  Audiovisuel/Cinéma-Télévision.
Définition :  Accélérer le rythme d'un montage en en raccourcissant ou en supprimant certains plans ou séquences.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

restauration d'image

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales/Traitement d'image.
Définition :  Ensemble de traitements visant à rétablir des caractères fondamentaux d'une image telle que la fournirait un système d'acquisition sans défaut.
Note :  Les caractères fondamentaux de l'image les plus couramment rétablis sont les propriétés géométriques et radiométriques.
Anglais :  image restoration.
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

restaurer, v.tr.

Domaine :  Informatique.
Définition :  Remettre dans un état de référence un système informatique ou une application.
Anglais :  reset (to), restore (to).
(Source : arrêté du 30 décembre 1983)

restriction, n.f.

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Mécanisme par lequel une cellule dégrade un
ADN étranger.
Note :  Ce phénomène fait intervenir une endonucléase spécifique (enzyme de restriction) et une enzyme de modification qui protège l'
ADN de l'hôte.
Voir aussi : 
carte de restriction, cartographie de restriction, fragment de restriction, site de restriction.
Anglais :  restriction.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

retouchage, n.m.

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales/Traitement de données.
Définition :  Prétraitement appliqué aux
données brutes consistant à remplacer les pixels absents ou considérés comme aberrants d'une image, par des pixels obtenus par une interpolation effectuée à partir des pixels connexes.
Voir aussi : 
délignage.
Anglais :  cosmetic correction.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

retouche, n.f.

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales/Traitement de données.
Définition :  Résultat d'un
retouchage esthétique.
Voir aussi : 
retouchage.
Anglais :  cosmetic correction.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

retour en arrière

Domaine :  Audiovisuel/Cinéma-Télévision.
Définition :  Rupture de la continuité chronologique d'une action et évocation d'une période liée à la situation présente.
Anglais :  flash-back.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

retour rapide

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Défilement rapide d'un support d'enregistrement dans le sens inverse de la lecture.
Voir aussi : 
avance rapide.
Anglais :  fast rewind.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

retraitement, n.m.

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
Définition :  Traitement des
combustibles usés pour en extraire les matières fissiles et fertiles de façon à permettre leur réutilisation, et pour conditionner les différents déchets sous forme apte au stockage.
Voir aussi : 
cycle du combustible, fertile, fissile.
Anglais :  reprocessing.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

rétrodiffusion, n.f.

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Physique nucléaire.
Définition :  Déflexion de particules ou de rayonnements due à la
diffusion par la matière suivant des angles supérieurs à 90° par rapport à leur direction d'émission.
Voir aussi : 
diffusion.
Anglais :  backscattering, back-scattering, backscatter.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

rétrotransposon, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Classe de
transposons dont la transposition nécessite la transcription inverse de leur produit de transcription.
Anglais :  retrotransposon.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

rétrovirus, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire/Virologie.
Définition :  Classe de virus à
ARN spécifique des eucaryotes et dont la propagation nécessite la conversion de l'ARN en ADN double brin qui lui, s'intègre dans le génome de la cellule hôte.
Anglais :  retrovirus.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

revers de pente en radar

Voir :  ombre de radar

revers de pente sous radar

Forme elliptique :  revers de pente radar.
Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Partie du terrain au revers de celle qui fait face au front d'onde.
Voir aussi : 
avers de pente en radar, ombre de radar.
Anglais :  radar backslope.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

révision, n.f.

Domaine :  Informatique.
Définition : 
Logiciel comportant des corrections par rapport à l'état précédent.
Anglais :  release.
(Source : arrêté du 30 mars 1987)

richesse isotopique

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
Voir : 
teneur isotopique.

richesse isotopique pondérale.

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Cycle du combustible.
Voir : 
teneur isotopique pondérale.

ripeur, n.m.

Domaine :  Génie civil/Engins.
Définition :  Équipement, que l'on monte généralement à l'arrière d'un tracteur, constitué par un cadre le plus souvent articulé, muni d'une ou plusieurs dents, et servant à défoncer profondément le sol.
Anglais :  ripper.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

ristourne, n.f.

Domaine :  Tourisme-Économie.
Définition :  Réduction accordée dans le cadre d'une transaction commerciale.
Anglais :  discount.
(Source : arrêté du 30 juin 1992)

RNR

Voir :  réacteur à neutrons rapides

robotique, n.f.

Domaine :  Informatique.
Définition :  Ensemble des études et des techniques de conception et de mise en oeuvre des robots effectuant des tâches déterminées en s'adaptant à leur environnement.
Anglais :  robotics.
(Source : arrêté du 22 décembre 1981)

ROS

Voir :  rapport d'onde stationnaire

rotophaseur, n.m.

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Dispositif électronique simulant l'effet d'un haut-parleur tournant.
Anglais :  phasing.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

roulage, n.m.

Domaine :  Marine/Transport maritime.
Définition :  Technique de chargement ou de déchargement des navires par rampes d'accès qu'empruntent tous engins sur roues, automoteurs, tractés ou poussés.
Anglais :  roll on-roll off (ro-ro).
(Source : arrêté du 28 novembre 1985)

roulier, n.m.

Domaine :  Marine/Transport maritime.
Synonyme : 
navire roulier.
Définition :  Navire conçu pour le chargement et le déchargement par
roulage.
Anglais :  roll on-roll off (ro-ro).
(Source : arrêté du 28 novembre 1985)

routage, n.m.

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition :  Opération qui consiste à définir les interconnexions entre les éléments d'un circuit au niveau de sa
topologie.
Voir aussi : 
topologie.
Anglais :  routing.
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

routeur, n.m.

Domaine :  Télécommunications/Services et réseaux.
Définition :  Dispositif situé en un noeud d'un réseau de
données qui détermine, pour chaque trame, paquet ou cellule, la route à suivre dans le réseau.
Voir aussi : 
paquet.
Anglais :  router.
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

RSO

Voir :  radar à synthèse d'ouverture

rue piétonnière

Domaine :  Urbanisme.
Définition :  Voir réservée en priorité à la circulation des piétons et aménagée en conséquence.
Anglais :  pedestrian thoroughfare.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

rupteur, n.m.

Domaine :  Défense-Électricité.
Définition :  Dans une bobine d'induction, appareil servant à interrompre et rétablir successivement le courant primaire.
Voir aussi : 
sectionneur.
Anglais :  breaker.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

RVL

Voir :  radar à visée latérale

 



A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z





Find free glossaries at TranslationDirectory.com

Find free dictionaries at TranslationDirectory.com

Subscribe to free TranslationDirectory.com newsletter

Need more translation jobs from translation agencies? Click here!

Translation agencies are welcome to register here - Free!

Freelance translators are welcome to register here - Free!

Submit your glossary or dictionary for publishing at TranslationDirectory.com



 


 

 

Free Newsletter

Subscribe to our free newsletter to receive news from us:

 

Menu

Use More Glossaries
Use Free Dictionaries
Use Free Translators
Submit Your Glossary
Read Translation Articles
Register Translation Agency
Submit Your Resume
Obtain Translation Jobs
Subscribe to Free Newsletter
Buy Database of Translators
Obtain Blacklisted Agencies
Vote in Polls for Translators
Read News for Translators
Advertise Here
Read our FAQ
Read Testimonials
Use Site Map

Advertisements

translation directory

christianity portal
translation jobs


 

 
Copyright © 2003-2020 by TranslationDirectory.com
Legal Disclaimer
Site Map