Glossaire informatique des termes publiés au Journal 
                            officiel par la Commission générale de terminologie 
                            et de néologie le 22 septembre 2000 Free glossaries at TanslationDirectory.com translation jobs
Home Free Glossaries Free Dictionaries Post Your Translation Job! Free Articles Jobs for Translators

Glossaire informatique des termes publiés au Journal officiel par la Commission générale de terminologie et de néologie le 22 septembre 2000
(Starting with "E")



By Philippe Deschamp,
Institut National de Recherche
en Informatique et en Automatique

Philippe.Deschamp[at]INRIA.Fr








Become a member of TranslationDirectory.com at just $8 per month (paid per year)




Advertisements:



Use the search bar to look for terms in all glossaries, dictionaries, articles and other resources simultaneously




A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z



eau capillaire

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Eau maintenue dans un milieu poreux, généralement au-dessus d'une
surface libre, sous l'effet des forces capillaires, et soumise à une pression inférieure à la pression atmosphérique.
Anglais :  capillary moisture, capillary water.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

eau libre

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Eau du sol sur laquelle l'action de la gravité est prépondérante et qui est mobilisable par gravité.
Note :  Le terme « eau gravitaire » est à éviter.
Anglais :  free water.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

eau de rétention

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Toute eau maintenue par des liaisons physiques dans les vides du milieu poreux, saturé ou non, et non mobilisable par les seules forces de gravité.
Anglais :  bound water.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

ébullition franche

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Thermohydraulique.
Définition : 
Ébullition nucléée qui se produit lorsque le fluide caloporteur se trouve aux conditions de saturation.
Voir aussi : 
caloporteur, ébullition nucléée.
Anglais :  satured boiling.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

ébullition nucléée

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Thermohydraulique.
Définition :  Ébullition caractérisée par la formation de minuscules gouttes de vapeur.
Anglais :  nucleate boiling.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

écart, n.m.

1.     Domaine :  Économie.
Définition :  Se dit, dans divers contextes, d'une différence, d'un retard, d'un intervalle, etc.
Notes :

1.    Le terme « différentiel » ne doit pas être utilisé.

2.    Le terme anglais « gap » ne peut pas toujours être traduit par « écart ». Exemple : déficit commercial (trade gap) ; pénurie de dollars (dollar gap).

(Source : arrêté du 6 janvier 1989)

2.     Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Sur un marché d'instruments financiers, écart mesuré en taux d'intérêt entre les conditions qu'obtiendraient pour des opérations similaires des émetteurs différents.
Anglais :  spread.
(Source : arrêté du 7 juillet 1994)

écart d'inflation

Domaine :  Économie et finances.
Définition :  Différence entre le taux de hausse des prix d'un pays et celui d'un de ses partenaires économiques, ou de l'ensemble, ou d'un sous-ensemble de ceux-ci.
Note :  Le terme « différentiel d'inflation », parfois employé, doit être écarté au bénéfice d'« écart d'inflation ».
Anglais :  inflation rate differential, inflation differential.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

échange, n.m.

Voir :  échange financier

échange cambiste

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition : 
Échange, entre banques ou organismes financiers, de créances à court terme libellées en monnaies différentes.
Anglais :  treasury swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange de créances

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition : 
Échange, entre deux banques ou organismes financiers, de créances privées ou publiques, essentiellement sur des pays différents, pour rééquilibrer géographiquement leurs portefeuilles de créances.
Anglais :  debt swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange de créances contre des actifs

Voir :  conversion de dettes en actifs

échange de créances contre des actifs

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Cession de créances bancaires détenues sur des agents d'un pays, qui se fait en monnaie nationale et dont le produit sert obligatoirement à l'achat d'actifs dans ce même pays.
Note :  L'expression « échange de créances contre des actifs » est à employer de préférence à « conversion de dettes en actifs ».
Anglais :  debt equity swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange décisif

Domaine :  Sport/Volley-ball.
Définition :  Échange qui conclut une manche, destiné en cas d'égalité à seize points partout à départager les équipes.
Note :  Le synonyme « bris d'égalité » (utilisé au Canada) est également conseillé.
Anglais :  tie-break.
(Source : arrêté du 21 décembre 1990)

échange de devises

Voir :  échange de devises dues

échange de devises dues

Forme abrégée :  échange de devises.
Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition : 
Échange du service de dette en monnaies différentes entre deux entités selon un cours de change initialement défini.
Note :  L'échange de devises dues implique obligatoirement l'échange du taux d'intérêt spécifique à chacune des monnaies, mais pas forcément l'échange du principal.
Voir aussi : 
crédit croisé.
Anglais :  currency swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange financier

Forme abrégée :  échange, n.m.
Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Opération par laquelle deux ou plusieurs entités échangent des éléments de leurs créances ou de leurs dettes, celles-ci pouvant être libellées dans la même monnaie ou dans des monnaies différentes.
Notes :

1.     Il convient par ailleurs de proscrire formellement le terme « swaper ».

2.     Au Québec, on emploie le terme « troc ».

Anglais :  swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange renouvelable

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition : 
Échange, entre banques ou organismes financiers, d'intérêts, de monnaies, d'instruments financiers, renouvelable de période contractuelle en période contractuelle, en principe, selon les mêmes caractéristiques et les mêmes modalités.
Anglais :  roller swap.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

échange syndiqué

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition : 
Échange, entre banques ou organismes financiers, d'intérêts, de monnaies, ou d'instruments financiers, pris en charge, en terme d'engagement, par plusieurs établissements bancaires.
Anglais :  syndicated swap.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

échange de taux d'intérêt

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Opération par laquelle deux entités ayant contracté des emprunts selon des modalités de taux d'intérêt différentes (par exemple taux fixe et taux variable) s'échangent les services de leur dette en compensant périodiquement le montant des intérêts dont elles deviennent ainsi mutuellement redevables.
Note :  Ces modalités s'appliquent en général à des durées et des montants identiques.
Anglais :  interest swap, interest rate swap.
(Source : arrêté du 11 janvier 1990)

échange à terme

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Engagement pris entre deux parties de réaliser un échange d'intérêts, de monnaies ou d'instruments financiers à une date ultérieure et à des conditions fixées au moment de la conclusion de l'engagement.
Anglais :  forward swap.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

échangeur thermique intermédiaire

Abréviation :  ETI.
Domaine :  Transport-Automobile.
Synonyme : 
refroidisseur, n.m.
Définition :  Radiateur situé entre le système de suralimentation et le moteur, destiné à diminuer la température de l'air qui entre dans le moteur.
Anglais :  intercooler.
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

écho fantôme

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Écho supplémentaire provoqué par une réflexion parasite sur une cible, qui fait percevoir l'image virtuelle (ou image fantôme) d'une autre cible.
Anglais :  ghost echo.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

écho mirage

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Écho d'objets non visibles ou non identifiés, provoqué par certaines conditions atmosphériques.
Voir aussi : 
trajet multiple, écho fantôme.
Anglais :  angel echo.
(Source : arrêté du 31 mars 1987)

écorage, n.m.

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Technique d'évaluation qualitative d'un client emprunteur - particulier ou entreprise - principalement sous l'angle de sa solvabilité.
Note :  Le terme « scorage », que l'on rencontre aussi, est moins bon.
Anglais :  scorage.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

écorer, v.

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  évaluer par
écorage.
Note :  Le terme « scorer », que l'on rencontre aussi, est moins bon.
Anglais :  score (to).
(Source : arrêté du 18 février 1987)

écoulement laminaire

Domaine :  Hydraulique.
Définition :  Mouvement d'un fluide dont la vitesse réelle est suffisamment faible pour que le phénomène de turbulence soit négligeable.
Notes :

1.     La perte de charge hydraulique est directement proportionnelle au débit.

2.     « Écoulement laminaire » est l'antonyme d'« écoulement turbulent ».

Anglais :  laminar flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement non uniforme

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
écoulement varié.

écoulement permanent

Domaine :  Hydraulique.
Synonyme : 
écoulement en régime d'équilibre, écoulement stationnaire.
Définition :  Écoulement à flux constant sous des conditions de potentiel invariable dans le temps.
Anglais :  steady flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement en régime d'équilibre

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
écoulement permanent.

écoulement stationnaire

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
écoulement permanent.

écoulement torrentiel

Domaine :  Hydraulique.
Définition :  Écoulement à
surface libre dont le tirant d'eau est inférieur au tirant d'eau critique.
Note :  Le terme « 
écoulement turbulent » ne doit pas être utilisé dans ce sens.
Anglais :  super critical flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement transitoire

Domaine :  Hydraulique.
Synonyme : 
écoulement variable.
Définition :  Écoulement dont les caractéristiques hydrauliques sont sujettes à une variation dans le temps.
Anglais :  transient flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement turbulent

Domaine :  Hydraulique.
Définition :  Mouvement d'un fluide dont la vitesse réelle est supérieure à la vitesse limite pour des conditions déterminées.
Notes :

1.     La perte de charge hydraulique n'est pas directement proportionnelle au débit.

2.     « Écoulement turbulent » est l'antonyme d'« écoulement laminaire ».

Anglais :  turbulent flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement de type fluvial

Forme elliptique :  écoulement fluvial.
Domaine :  Hydraulique.
Définition :  Écoulement à
surface libre dont le tirant d'eau est supérieur au tirant d'eau critique.
Voir aussi : 
écoulement torrentiel.
Anglais :  sub-critical flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement uniforme

Domaine :  Hydraulique.
Définition : 
Écoulement permanent à section mouillée constante, tel qu'il serait réalisé dans un canal de section droite, de pente et de rugosité uniformes, et de longueur infinie.
Voir aussi : 
écoulement varié.
Anglais :  uniform flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écoulement variable

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
écoulement transitoire.

écoulement varié

Domaine :  Hydraulique.
Synonyme : 
écoulement non uniforme.
Définition : 
Écoulement permanent de type non uniforme, c'est-à-dire dont les caractéristiques varient d'une section à l'autre.
Voir aussi : 
écoulement uniforme.
Anglais :  non uniform flow, varied flow.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

écran, n.m.

Voir :  écran de protection

écran acoustique

Domaine :  Audiovisuel-Acoustique.
Définition :  Surface destinée à limiter la propagation d'une onde acoustique.
Anglais :  baffle.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

écran antibruit

Domaine :  Transport.
Définition :  Dispositif de protection contre les nuisances sonores, destiné à diminuer la gêne des riverains.
(Source : arrêté du 27 mai 1992)

écran antiéblouissement

Domaine :  Transport/Transport routier.
Définition :  Dispositif placé au sol et destiné à éviter l'éblouissement dû aux projecteurs des véhicules circulant en sens inverse.
Note :  Pour désigner un dispositif modifiant la lumière émise par des projecteurs, on emploie comme substantif, le terme « antiéblouissant ».
(Source : arrêté du 27 mai 1992)

écran de contrôle

Domaine :  Audiovisuel-Informatique.
Voir : 
moniteur.

écran de protection

Forme abrégée :  écran, n.m.
Domaine :  Tous domaines.
Définition :  Dispositif simple de protection interposé entre une source de rayonnement et une région déterminée.
Voir aussi : 
blindage.
Anglais :  shield, shielding.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

écran tactile

Domaine :  Informatique.
Définition :  Écran muni d'un dispositif qui permet de sélectionner certaines de ses zones par contact.
Anglais :  touch screen.
(Source : arrêté du 30 mars 1987)

écran témoin

Domaine :  Audiovisuel-Informatique.
Voir : 
moniteur.

écran thermique

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Thermique.
Définition :  Dispositif destiné à isoler thermiquement une partie d'un engin spatial.
Voir aussi : 
bouclier thermique.
Anglais :  thermal screen, heat screen.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

écrasement, n.m.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Le fait de s'écraser.
Voir aussi : 
écraser (s').
Anglais :  crash.
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

écraser (s'), v.

Domaine :  Transport/Transport aérien.
Définition :  Pour un aéronef, entrer en contact brutalement avec le sol lors d'un atterrissage, d'un amerrissage non maîtrisé ou d'un décollage interrompu.
Notes :

1.     S'écraser au sol ; s'écraser en mer. Exemple : À la suite d'une collision, les deux avions se sont écrasés en mer.

2.     L'expression « se crasher » ne doit pas être utilisé en français.

Anglais :  crash (to).
(Source : arrêté du 21 septembre 1993)

écriture directe

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition :  Opération qui consiste, à partir des
données fournies par les outils de conception, à tracer directement le dessin du circuit sur une tranche de matériau semi-conducteur avec, par exemple, un faisceau d'électrons ou un laser.
Anglais :  direct writing.
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

éditeur, n.m.

Domaine :  Informatique.
Définition :  Programme qui permet, à partir d'un écran, d'introduire des
données textuelles ou graphiques ou d'en modifier la disposition.
Anglais :  editor.
(Source : arrêté du 30 mars 1987)

effaceur total

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Dispositif destiné à effacer le contenu d'une bande magnétique sans procéder à son déroulement.
Anglais :  bulk eraser.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

effet de position

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Effet que peut avoir sur l'expression d'un gène son changement de position dans le génome.
Anglais :  position effect.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

effet de rapprochement

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Pour un
radar à visée latérale, déplacement apparent de certaines parties de la cible écartées du plan horizontal de référence au sol.
Note :  Cet effet de rapprochement résulte de l'inclinaison du front d'onde sur ces parties de cible.
Voir aussi : 
angle de dépression.
Anglais :  radar foreshortening.
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

effet de traîne

Domaine :  Télédétection spatiale-Sciences et techniques spatiales.
Définition :

1.     Artefact dû à la réponse imparfaite des détecteurs, qui se manifeste par une traînée sur l'image dans la direction du balayage.

2.     Éblouissement momentané d'un capteur dû à la présence de cibles particulières rencontrées lors d'un balayage en ligne.

Anglais :  banding effect.
(Source : arrêté du 27 décembre 1994)

efflorescence, n.f.

Domaine :  Marine/Pêches maritimes.
Définition :  Prolifération dans le milieu marin de microorganismes végétaux dans des conditions hydroclimatiques favorables.
Anglais :  bloom.
(Source : arrêté du 28 novembre 1988)

égalisation, n.f.

Domaine :  Télédétection spatiale/Traitement de données.
Définition :  Type de prétraitement destiné à supprimer les défauts en stries dans le sens de la trace du satellite, résultant de légères variations des propriétés individuelles des
détecteurs.
Voir aussi : 
délignage.
Anglais :  equalization.
(Source : arrêté du 10 janvier 1986)

égaliseur, n.m.

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Ensemble électronique possédant un grand nombre de réglages de tonalité permettant de modeler, au gré de l'utilisateur, la courbe de réponse d'un amplificateur.
Anglais :  equalizer.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

égalité, n.f.

Domaine :  Sport/Tennis.
Définition :  Le fait, pour deux joueurs ou deux équipes, d'être à égalité à quarante dans un jeu.
Anglais :  deuce.
(Source : arrêté du 21 décembre 1990)

électroporation, n.f.

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Technique permettant de faire pénétrer l'
ADN dans des cellules, fondée sur l'utilisation d'impulsions électriques qui augmentent la perméabilité membranaire.
Anglais :  electroporation.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

élément binaire

Domaine :  Informatique-Télécommunications.
Synonyme : 
bit, n.m.
Définition :  Information représentée par un symbole à deux valeurs, généralement notées 0 et 1, associées aux deux états d'un dispositif.
Notes :

1.     Le terme « bit » résulte de la contraction de « binary digit ».

2.     Le terme « digit » est à proscrire.

Anglais :  binary digit, binary character, bit.
(Source : arrêté du 30 décembre 1983)

élément instable

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Fragment d'
ADN susceptible de se déplacer d'un endroit du génome dans un autre.
Notes :

1.     Les éléments instables sont composés de deux courtes séquences répétées inverses encadrant les gènes codant pour leurs fonctions de mobilité.

2.     Les éléments instables bactériens portent souvent des gènes codant pour des protéines qui confèrent une résistance à un agent toxique.

3.     On dit aussi « élément transposable », « élément mobile », « transposon ».

Anglais :  transposon, mobile element, jumping gene.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

élément mobile

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Voir : 
élément instable.

élément transposable

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Voir : 
élément instable.

élévation, n.f.

Domaine :  Architecture.
Synonyme : 
dessin de façade.
Définition :  Projection orthogonale sur un plan vertical parallèle à une face des parties extérieures d'un ouvrage ou d'une partie d'ouvrage.
Anglais :  elevation.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

élevon, n.m.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Gouverne d'avion utilisée soit comme gouverne de profondeur (débattement symétrique), soit comme gouverne de roulis (débattement antisymétrique).
Anglais :  elevon (contraction d'elevator-aileron).
(Source : arrêté du 12 août 1976)

élingue de retenue

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Éprouvette tarée qui relie, par l'intermédiaire d'un câble, un point d'accrochage situé à la partie inférieure arrière d'un avion embarqué à un point d'ancrage situé sur le pont d'un porte-avions, et qui permet de maintenir l'appareil à l'arrêt avant le catapultage, tant que la poussée des réacteurs ne dépasse pas une valeur bien définie.
Anglais :  hold back.
(Source : arrêté du 5 octobre 1984)

emballage extérieur (de matières radioactives)

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Transport de matières radioactives.
Définition :  Dispositif placé à l'extérieur d'un emballage et comportant des matériaux assurant une protection supplémentaire pendant le transport.
Note :  Le terme anciennement utilisé, « coque de transport », est à éviter dans ce sens.
Voir aussi : 
emballage (de matières radioactives), suremballage.
Anglais :  outer packaging.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

emballage (de matières radioactives)

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Transport de matières radioactives.
Définition :  Ensemble des composants nécessaires pour confiner et permettre de transporter de façon sûre une matière radioactive.
Anglais :  packaging.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

embargo, n.m.

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Le fait d'imposer un délai avant de diffuser une information ou un programme.
Anglais :  release, embargo.
(Source : arrêté du 24 janvier 1985)

émission à bande latérale unique

Forme abrégée :  émission BLU.
Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Production d'une onde électromagnétique modulée en amplitude dans laquelle on ne conserve qu'une seule bande latérale, en vue de réduire la largeur de bande occupée.
Anglais :  single-sideband transmission, SSB transmission.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

émission BLU

Voir :  émission à bande latérale unique

empilage, n.m.

Domaine :  Transport/Transport ferroviaire.
Voir : 
gerbage.

empiler, v.

Domaine :  Transport/Transport ferroviaire.
Voir : 
gerber.

empotage, n.m.

Domaine :  Transport.
Définition :

1.     Chargement de marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, dans un véhicule de transport.

2.     Chargement de marchandises dans un conteneur, une caisse mobile ou une citerne.

Anglais :  strip.
(Source : arrêté du 18 décembre 1990)

empoter, v.tr.

Domaine :  Transport.
Définition :

1.     Charger des marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, dans un véhicule de transport.

2.     Charger des marchandises dans un conteneur, une caisse mobile ou une citerne.

Anglais :  strip (to).
(Source : arrêté du 18 décembre 1990)

empreinte génétique

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Synonyme : 
trace génétique.
Définition :  Caractéristique structurale fine d'une région spécifique de l'
ADN permettant d'identifier une cellule et sa filiation.
Anglais :  genetic footprint.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

empreinte à la nucléase

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Visualisation d'une région de l'
ADN spécifiquement liée à une protéine qui la protège contre l'action d'une nucléase.
Anglais :  nuclease footprinting.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

encapsidation, n.f.

Domaine :  Génétique moléculaire/Virologie.
Définition :  Empaquetage de matériel génétique à l'intérieur d'une capside virale.
Anglais :  packaging.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

encapsulation, n.f.

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Voir : 
mise en boîtier.

enceinte, n.f.

Voir :  enceinte acoustique, n.f.

enceinte acoustique, n.f.

Forme abrégée :  enceinte, n.f.
Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Coffret qui renferme un ou plusieurs haut-parleurs montés sur un
écran acoustique.
Note :  Le terme « baffle » ne doit pas être employé en français.
Anglais :  speaker system.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

enceinte de confinement

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Sûreté.
Définition :

1.     Bâtiment spécifique, dans lequel est enfermé un réacteur ou une installation nucléaire, destiné à assurer le confinement des matières radioactives, notamment en cas d'accident ou de situations accidentelles.

2.     Partie d'un emballage de transport de matières radioactives visant à assurer le confinement de ces matières.

Voir aussi :  confinement, emballage (de matières radioactives).
Anglais :  1.  containment building. 2.  containment system.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

engorgement, n.m.

Voir :  engorgement d'un sol

engorgement d'un sol

Forme abrégée :  engorgement, n.m.
Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Saturation temporaire ou permanente d'un sol par l'eau, du fait d'un drainage naturel déficient.
Note :  Ce terme ne doit pas être confondu avec le terme « 
hydromorphie ».
Anglais :  waterlogging.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

enjambement, n.m.

Domaine :  Biologie-Génétique.
Définition :  Entrecroisement des chromosomes avec échange de segments, et recombinaison des gènes portés par ces segments.
Anglais :  crossing over.
(Source : arrêté du 2 janvier 1975)

enregistrement fractionné

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Procédé de prise de son dans lequel les différentes parties de l'enregistrement sont effectuées séparément sur des pistes distinctes.
Anglais :  multiplay.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

enregistreur d'accident

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Appareil enregistreur destiné à déterminer après coup l'origine et les circonstances d'un accident aérien.
Voir aussi : 
enregistreur de vol.
Anglais :  crash recorder.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

enregistreur de maintenance

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Dispositif qui, en vol, enregistre et compare automatiquement les paramètres de fonctionnement de l'aéronef, des moteurs et des principaux équipements de façon à déterminer les opérations de maintenance à effectuer au sol.
Anglais :  aircraft integrated data system (AIDS).
(Source : arrêté du 5 octobre 1984)

enregistreur de vol

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Appareil enregistrant automatiquement certains paramètres du vol d'un aéronef.
Voir aussi : 
enregistreur d'accident.
Anglais :  flight recorder.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

enrobage, n.m.

Voir :  filtre d'enrobage

ensemble de lancement

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Infrastructure.
Définition :  Partie d'une
base de lancement comprenant les installations spécifiques destinées à la préparation, aux essais et au lancement d'un véhicule aérospatial.
Note :  Un ensemble de lancement comporte généralement : une aire de lancement, une aire de stockage, un
centre de lancement ; une halle d'assemblage.
Voir aussi : 
base de lancement.
Anglais :  launching complex, launch site.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

entaille (de bord d'attaque)

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Saignée pratiquée dans le bord d'attaque d'une voilure, en vue d'en améliorer les caractéristiques aérodynamiques par une modification locale de l'écoulement.
Anglais :  notch.
(Source : arrêté du 5 octobre 1984)

entrée d'air variable

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Prise d'air utilisée sur les avions supersoniques et possédant des parois internes ou externes mobiles de manière à adapter le fonctionnement du réacteur aux différentes vitesses de vol de l'avion.
Note :  L'emploi du terme « entrée d'air à géométrie variable » est déconseillé.
Voir aussi : 
prise d'air variable.
Anglais :  variable geometry inlet, variable geometry intake.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

épaisseur de demi-atténuation

Domaine :  Ingénierie nucléaire/Physique nucléaire.
Voir : 
couche de demi-atténuation.

épaisseur réduite de la totalité de l'ozone

Domaine :  Géophysique-Physique de l'atmosphère.
Définition :  Épaisseur qu'occuperait tout l'ozone contenu dans une colonne d'atmosphère verticale, cylindrique, de hauteur infinie, si on le ramenait idéalement à l'état pur, au niveau du sol et dans les conditions dites normales de température et de pression.
Note :  L'épaisseur réduite de la totalité de l'ozone s'exprime, le plus souvent, en unités « Dobson » équivalentes à un centième de millimètre.
Anglais :  total ozone.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

épandeuse, n.f.

Domaine :  Génie civil/Engins.
Définition :  Engin automoteur ou dispositif adaptable qui, en se déplaçant, répand et répartit régulièrement des matériaux solides, liquides ou pâteux.
Anglais :  spreader.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

épingle à cheveux

Voir :  boucle en épingle à cheveux

épisode de drainage

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :  Période pendant laquelle s'effectue la réponse complète d'un réseau à une pluie ou un série de pluies.
Note :  Un épisode de drainage comporte deux phases successives, le régime influencé et le régime non influencé par les pluies.
Anglais :  drainage hydrograph.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

épisome, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Molécule circulaire d'
ADN qui peut soit se répliquer de façon autonome (forme libre), soit être intégrée dans un chromosome cellulaire (forme intégrée).
Anglais :  episome.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

épisome F

Domaine :  Génétique moléculaire/Bactériologie.
Voir : 
facteur de fertilité.

épissage, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Processus englobant l'excision des
introns et la réunion des exons dans l'ARN.
Anglais :  splicing.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

épitaxie, n.f.

Domaine :  Électronique/Composants électroniques.
Définition :  Opération qui consiste à faire croître une couche de matériau semi-conducteur sur un
substrat, cette couche ayant la même orientation cristalline que le substrat.
Anglais :  epitaxy.
(Source : arrêté du 29 avril 1992)

épreuve, n.f.

1.     Domaine :  Économie et finances/Monnaie.
Définition :  Monnaie de collection frappée sur un flan qui a subi un polissage poussé au moyen de matrices dont les parties les plus hautes sont polies.
Notes :

1.    Les reliefs de la pièce sont rendus mats par le sablage des creux de la matrice.

2.    Ces pièces sont soumises unité par unité à un contrôle visuel.

Anglais :  proof.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

2.     Domaine :  Audiovisuel/Cinéma-Télévision.
Définition :  Film brut après développement et avant montage.
Anglais :  rush.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

épreuve minute

Domaine :  Télédétection spatiale/Traitement d'image.
Définition :  Épreuve rapidement produite de tout ou partie d'une
scène, qui ne restitue pas nécessairement toutes les qualités de l'enregistrement.
Note :  Avant de classer l'enregistrement d'une
scène ou d'acquérir les documents correspondants, on examine des épreuves minutes afin d'apprécier quelques caractéristiques essentielles telles que, par exemple, la localisation et les limites de la scène, la présence de nuages, des indications sur le contraste et sur le potentiel d'information radiométrique de l'enregistrement.
Voir aussi : 
sous-image repérée.
Anglais :  quick look.
(Source : arrêté du 25 septembre 1984)

épreuve de tirs au but

Domaine :  Sport/Ballon.
Voir : 
tirs au but.

épuisement, n.m.

Voir :  épuisement spécifique

épuisement spécifique

Forme abrégée :  épuisement, n.m.
Domaine :  Ingénierie nucléaire/Physique des réacteurs.
Synonyme : 
combustion massique.
Définition :  Énergie totale libérée par unité de masse d'un
combustible nucléaire, qui est communément exprimée en mégawatts-jours par tonne (MWj/t ou MWd/t).
Voir aussi : 
combustible nucléaire.
Anglais :  specific burn-up, burn-up.
(Source : arrêté du 30 novembre 1989)

équilibrage, n.m.

Domaine :  Défense-Aéronautique.
Définition :  Réglage de l'
assiette d'un avion en vol rectiligne horizontal de façon qu'il atteigne une position d'équilibre convenable.
Note :  L'équilibrage est généralement obtenu par une action sur les
compensateurs.
Voir aussi : 
compensation, assiette.
Anglais :  trim.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

équilibrage radiométrique

Domaine :  Télédétection spatiale/Traitement d'image.
Définition :  Ensemble d'opérations qui tend à améliorer les radiométries d'une image.
Note :  L'équilibrage radiométrique peut, par exemple, consister en une compensation, un ajustement, une
égalisation pratiquée vers le signal ou les données brutes.
Voir aussi : 
mosaïquage, prétraitement d'image.
Anglais :  radiometric balancing.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

équilibreur, n.m.

Voir :  équilibreur avant-arrière

équilibreur avant-arrière

Forme abrégée :  équilibreur, n.m.
Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Dans un système de reproduction sonore, par exemple un autoradio, dispositif de réglage permettant de doser le niveau acoustique entre les haut-parleurs avant et arrière.
Note :  Un équilibreur (en anglais : « balance ») est aussi utilisé en stéréophonie.
Anglais :  fader.
(Source : arrêté du 24 janvier 1983)

équipe mobile de réparation

Domaine :  Défense.
Définition :  Détachement du service du matériel, envoyé à la demande ou sur ordre, dans un corps ou une unité pour procéder à des réparations dans un domaine déterminé (auto, armement, optique, etc).
Anglais :  contact party.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

équipement de survie

Domaine :  Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Matériel de secours destiné à permettre à un
spationaute de rester en vie en cas d'accident.
Anglais :  survival kit.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

équipement de vie

Domaine :  Sciences et techniques spatiales.
Définition :  Matériel permettant d'assurer dans l'espace des conditions acceptables de vie.
Anglais :  life support equipment, life support system.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

équipements intégrés

Domaine :  Architecture-Urbanisme.
Définition :  Regroupement spatial d'équipements divers avec une gestion coordonnée, une recherche de polyvalence des locaux, et une tentative d'intégration fonctionnelle et architecturale.
Anglais :  integrated services, integrated systems.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

ergol, n.m.

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Énergétique.
Définition :  Substance homogène employée, seule ou en association avec d'autres substances et destinée à fournir de l'énergie.
Voir aussi : 
propergol.
Anglais :  propellant, fuel.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

ergolier, n.m.

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Moyens de lancement.
Définition :  Technicien chargé de la manutention et de la surveillance des
ergols.
Anglais :  fuel man.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

ergols imbrûlés

Forme abrégée :  imbrûlés, n.m.pl.
Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Propulsion.
Synonyme : 
ergols résiduels.
Définition :  Résidus d'ergols subsistant après extinction d'un moteur-fusée.
Voir aussi : 
culot d'ergol.
Anglais :  residual propellant.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

ergols résiduels

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Propulsion.
Voir : 
ergols imbrûlés.

erreur de piste

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Écart angulaire entre le plan de symétrie d'un lecteur de disque et l'axe du sillon.
Note :  Pour ne pas subir de distorsions, il convient de supprimer l'erreur de piste d'un
bras tangentiel ou de la réduire par un bras pivotant convenablement allongé et un phonolecteur correctement orienté.
Anglais :  track error, tracking error.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

éruption, n.f.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Jaillissement soudain et violent d'un puits en cours de forage.
Anglais :  blowout.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

escalateur, n.m.

Domaine :  Bâtiment-Génie civil.
Voir : 
escalier mécanique.

escalier mécanique

Domaine :  Bâtiment-Génie civil.
Synonyme : 
escalier roulant, escalateur, n.m.
Définition :  Installation comprenant une chaîne de marches entraînée mécaniquement, destinée au transport des personnes dans une direction ascendante ou descendante.
Anglais :  escalator.
(Source : arrêté du 17 février 1986)

escalier roulant

Domaine :  Bâtiment-Génie civil.
Voir : 
escalier mécanique.

espace des indices

Domaine :  Télédétection spatiale/Traitement de données.
Voir : 
espace indiciel.

espace indiciel

Domaine :  Télédétection spatiale/Traitement de données.
Synonyme : 
espace des indices.
Définition :  Espace normé dont les coordonnées suivant les axes sont des indices.
Notes :

1.     L'espace de Kauth-Thomas par exemple est un espace indiciel orthonormé à quatre indices : l'indice de verdure (en angloaméricain : « Greenness Vegetation Index » (GVI), « Greenness Index »), l'indice de luminance du sol (en angloaméricain : « Soil Brightness Index », SBI), l'indice de jaunissement (en angloaméricain : « Yellowness Vegetation Index », YVI), et l'indice inaffecté.

2.     Cet espace permet de rendre compte d'un modèle de couvert végétal dit modèle de canopée (en anglais : tasseled cap model) au point que les deux expressions sont parfois prises comme synonymes.

Anglais :  n-space indices.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

espace vide

Domaine :  Génétique moléculaire.
Voir : 
brèche.

espaceur, n.m.

Domaine :  Génétique moléculaire.
Synonyme : 
ADN espaceur.
Définition :  Séquence d'
ADN non transcrit, séparant les gènes à l'intérieur des unités répétées.
Anglais :  spacer, spacer DNA.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

espèces, n.f.pl.

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Se dit d'un moyen de paiement en monnaie fiduciaire ou divisionnaire (billet de banque et monnaie métallique).
Notes :

1.     Exemple : payer en espèces (en anglais : « pay in cash (to) »).

2.     L'expression « payer cash » est déconseillée.

Voir aussi :  comptant.
Anglais :  cash.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

esquichage, n.m.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Action consistant à pratiquer l'esquiche.
Anglais :  squeeze job.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

esquiche, n.f.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Injection forcée de liquides ou de laitiers de ciment dans un sondage.
Anglais :  squeeze.
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

esquicher, v.

Domaine :  Pétrole/Forage.
Définition :  Pratiquer l'esquiche.
Anglais :  squeeze (to).
(Source : arrêté du 12 janvier 1973)

essai de choc

Domaine :  Transport-Automobile.
Définition :  Essai consistant à réaliser, dans une configuration donnée, un choc de véhicule(s) pour en apprécier le comportement global ou partiel, notamment du point de vue de la sécurité.
Anglais :  crash test.
(Source : arrêté du 27 mai 1992)

essai de pompage

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
pompage d'essai.

essai par pompage

Domaine :  Hydraulique.
Voir : 
pompage d'essai.

essaimage, n.m.

Domaine :  Économie d'entreprise/Techniques commerciales.
Définition :  Pratique par laquelle une entreprise incite ses salariés à créer leur propre entreprise.
Anglais :  spin-off.
(Source : arrêté du 11 février 1993)

étage vernier

Domaine :  Défense/Techniques aérospatiales.
Définition :  Étage additionnel, ne faisant pas partie du lanceur, d'un
missile balistique multicharge destiné à faire d'infimes corrections de trajectoire ou à injecter les différents corps de rentrée sur des trajectoires aboutissant aux objectifs qui leur sont assignés.
Anglais :  post boost vehicle (PBV).
(Source : arrêté du 5 octobre 1984)

étagiste, n.

Domaine :  Sciences et techniques spatiales/Véhicules spatiaux.
Définition :  Firme industrielle chargée de l'intégration d'un étage de lanceur.
Anglais :  stage integrator.
(Source : arrêté du 20 février 1995)

étanchement, n.m.

Domaine :  Défense/Matériels.
Définition :  Ensemble d'opérations visant à réaliser l'étanchéité d'un matériel, par exemple avant un franchissement en submersion.
Anglais :  sealing up.
(Source : arrêté du 5 octobre 1984)

ETI

Voir :  échangeur thermique intermédiaire

étiquetage génétique

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition : 
Insertion d'un marqueur génétique dans ou au voisinage d'un gène.
Anglais :  gene tagging.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

éveinage, n.m.

Domaine :  Santé-Médecine.
Définition :  Opération chirurgicale comportant l'ablation de segments plus ou moins importants d'une ou plusieurs veines.
Anglais :  stripping.
(Source : arrêté du 2 janvier 1975)

excédent de pertes (en)

Domaine :  Économie et finances/Assurance.
Définition :  Se dit d'un traité de réassurance aux termes duquel le réassureur prend en charge l'excédent éventuel, par rapport à une franchise, de la charge annuelle des sinistres d'un assureur.
Anglais :  stop loss.
(Source : arrêté du 6 janvier 1989)

excédent de sinistre (en)

Domaine :  Économie et finances/Assurance.
Définition :  Se dit d'un traité de réassurance aux termes duquel le réassureur prend en charge la partie de chaque sinistre qui dépasse une franchise dont le montant est appelé priorité.
Anglais :  excess of loss.
(Source : arrêté du 6 janvier 1989)

exclusivité, n.f.

Domaine :  Audiovisuel.
Définition :  Information importante ou à sensation donnée en exclusivité.
Anglais :  scoop.
(Source : arrêté du 10 octobre 1985)

exploitant, n.m.

Domaine :  Télécommunications/Services et réseaux.
Voir : 
opérateur de télécommunication.

expomarché, n.m.

Domaine :  Économie/Commerce international.
Définition :  Bâtiment d'exposition permanente destiné aux acheteurs professionnels où des fabriquants, importateurs, grossistes et distributeurs de certains produits peuvent louer pour plusieurs années une aire de présentation.
Anglais :  trade mart.
(Source : arrêté du 18 février 1987)

expression transitoire

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Expression d'un gène nouvellement introduit dans une cellule et non intégré dans le génome.
Anglais :  transient expression.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

extension homopolymérique

Domaine :  Génétique moléculaire/Génie génétique.
Définition :  Addition d'un petit nombre de nucléotides identiques sur l'un des brins d'un fragment d'
ADN.
Anglais :  tailing.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

extensomètre, n.m.

Domaine :  Tous domaines.
Définition :  Appareil permettant de mesurer les déformations d'une pièce soumise à des contraintes au moyen des variations de résistance électrique d'un fil fixé à sa surface.
Anglais :  strain gauge, strain gage.
(Source : arrêté du 12 août 1976)

extraterritorial, adj.

Domaine :  Économie et finances/Banque-Marchés.
Définition :  Qualifie les activités bancaires et financières domiciliées dans les places étrangères.
Note :  Dans le domaine du pétrole, les équivalents français utilisés sont « en mer » ou « hauturier ».
Anglais :  offshore, off-shore.

extrémités cohésives

Domaine :  Génétique moléculaire.
Synonyme : 
extrémités collantes.
Définition :  Extrémités simple brin complémentaires appartenant à un acide nucléique double brin.
Note :  Les extrémités cohésives peuvent s'apparier et être ressoudées par une ligase.
Anglais :  cohesive ends, sticky ends.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

extrémités collantes

Domaine :  Génétique moléculaire.
Voir : 
extrémités cohésives.

extrémités franches

Domaine :  Génétique moléculaire.
Définition :  Extrémités de fragments d'acides nucléiques en double brin ne portant pas de prolongements simple brin.
Anglais :  blunt ends.
(Source : arrêté du 14 septembre 1990)

exutoire, n.m.

Domaine :  Hydraulique/Drainage agricole.
Définition :

1.     Toute issue par laquelle l'eau d'un cours d'eau, d'un lac, d'une nappe, s'écoule par gravité.

2.     En drainage particulièrement, ouvrage recevant l'eau du collecteur.

Anglais :  outlet.
(Source : arrêté du 7 avril 1987)

 



A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z





Find free glossaries at TranslationDirectory.com

Find free dictionaries at TranslationDirectory.com

Subscribe to free TranslationDirectory.com newsletter

Need more translation jobs from translation agencies? Click here!

Translation agencies are welcome to register here - Free!

Freelance translators are welcome to register here - Free!

Submit your glossary or dictionary for publishing at TranslationDirectory.com



 


 

 

Free Newsletter

Subscribe to our free newsletter to receive news from us:

 

Menu

Use More Glossaries
Use Free Dictionaries
Use Free Translators
Submit Your Glossary
Read Translation Articles
Register Translation Agency
Submit Your Resume
Obtain Translation Jobs
Subscribe to Free Newsletter
Buy Database of Translators
Obtain Blacklisted Agencies
Vote in Polls for Translators
Read News for Translators
Advertise Here
Read our FAQ
Read Testimonials
Use Site Map

Advertisements

translation directory

christianity portal
translation jobs


 

 
Copyright © 2003-2020 by TranslationDirectory.com
Legal Disclaimer
Site Map