Dossier spécial Inttranews : Ukraine Français translation jobs
Home More Articles Join as a Member! Post Your Job - Free! All Translation Agencies
Advertisements

Dossier spécial Inttranews : Ukraine


Become a member of TranslationDirectory.com at just $8 per month (paid per year)




ENGLISH VERSION

Inttranews: Quand avez-vous débuté votre activité ?
Association ukrainienne des traducteurs (UT А): L'association ukrainienne des traducteurs (UTA) a été créée en mars 1999 suite à une forte demande portant sur la qualité des services de traduction et d'interprétation.
Irina Lychak (I.L.):En 1991, j'ai débuté en tant que traductrice salariée puis je suis devenue traductrice freelance à temps plein en 2000.

Inttranews: Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous devez faire face, et comment essayez-vous de les surmonter ?
UTA: Au milieu des années 90, les traducteurs et les clients ont rencontré un certain nombre de difficultés : services de traduction/interprétation de faible qualité pratiqués par des traducteurs non qualifiés, manque de sources d'information et de support technique.
Afin de surmonter ces difficultés, les traducteurs ont réuni leurs efforts et ont fondé leur propre organisation professionnelle : l'association ukrainienne des traducteurs. Dès le début, l'Association ukrainienne des traducteurs a mis en place des stratégies pour répondre aux attentes, à savoir la promotion de normes internationales et nationales, l'uniformisation des exigences en matière de services de traduction et d'interprétation, la qualification des traducteurs, le développement et la mise en place d'un système de certification volontaire pour les traducteurs et cabinets de traduction, la protection des intérêts et droits des traducteurs, la formation, etc.
I.L.:La principale difficulté que j'ai rencontrée a été le manque d'information pour s'installer et travailler en tant que traducteur freelance. J'ai dû consulter des forums sur www.proz.com car il n'était pas possible de trouver des sources d'information sur le terrain en Ukraine.
Actuellement, je recherche des créneaux et des techniques de commercialisation efficaces.
La liste de cabinets de traduction "Alex Eames's Tranmail", que j'avais achetée il y a quelques temps m'a été utile et m'a aidé à proposer mes services à des agences de traduction à l'étranger.
Cependant, l'idée de trouver des clients en Ukraine est toujours d'actualité.

Inttranews: Suite aux récents événements en Ukraine, avez-vous été contacté(e) ? Dans l'affirmative, de quelles personnes et de quels pays venait la demande ?
UTA: Non. UTA n'est pas une organisation publique politique.
I.L.:J'ai reçu une demande d'une collègue ukrainienne qui cherchait un interprète pour assister une journaliste américaine pendant son séjour à Donetsk.

Inttranews: Quels effets les récents événements ont-ils eu sur votre travail ?
UTA: Etant donné qu'un grand nombre de journalistes étrangers et observateurs internationaux sont arrivés en Ukraine suite aux événements récents, les traducteurs et interprètes sont très demandés. En règle générale, les clients étrangers ne connaissent pas le marché ukrainien de la traduction et estiment qu'il est plus sûr de demander conseil et assistance à UTA pour trouver des partenaires en Ukraine. Nous sommes toujours ravis d'aider des personnes à entrer en contact avec nos membres et à trouver la solution répondant le mieux aux besoins du client.
I.L.: Il y a eu une forte diminution des commandes de traduction durant 3 semaines à partir du 22 octobre, le jour suivant le second tour des élections. Cependant, dès l'apparition des signes de stabilisation, ma charge de travail s'est améliorée.

Inttranews: Dans chaque pays, les gouvernements jouent un rôle important dans l'industrie de la langue. De quelle manière votre travail est-il affecté ?
UTA: Etant donné que les lois en Ukraine ne prévoient pas de certification obligatoire pour les traducteurs, les cabinets de traduction ou encore les traducteurs assermentés, le marché de la traduction en Ukraine n'est probablement pas aussi affecté par le gouvernement que dans les autres pays. Cependant, l'industrie de la traduction, comme d'autres secteurs en Ukraine, est affectée par la politique générale du gouvernement en ce qui concerne l'économie, les conditions d'investissement, les petites entreprises, le régime fiscal, les relations internationales, etc.
I.L.:En aucun cas mon travail n'a été affecté, probablement parce que pour un pays avec une économie en transition, il y a d'autres secteurs essentiels à sa survie et qui réclament l'attention immédiate du gouvernement, ainsi que son soutien et des règlements.

Inttranews: De quelles manières, le futur gouvernement pourrait améliorer vos conditions de travail ?
UTA: Le secteur de la traduction, comme beaucoup d'autres secteurs en Ukraine, pourrait être touché par une économie instable. Aussi, la politique gouvernementale pour une stabilité économique, et un soutien aux petites entreprises, et la politique étrangère active développeront les affaires en Ukraine ainsi que le secteur de la traduction.
I.L.:Le gouvernement peut favoriser le développement des entreprises nationales (en particulier les petites et moyennes entreprises). Ceci, aura pour effet de stimuler la demande et le développement du marché local de la traduction et des services d'interprétation, qui à mon avis, sont actuellement sous-développés en Ukraine.

Inttranews: Est-ce que le fait d'être certifié pour un traducteur ou un interprète est utile en Ukraine ?
UTA: Les exigences de certification de l'UTA sont rigoureuses et impliquent la réussite à un examen de traduction/d'interprétation (pour les freelances) ou un système qualité certifié ISO 9000 (pour les sociétés), un respect strict du code de conduite de l'UTA, ainsi que des normes de traduction nationales et internationales, une forte expérience, une maîtrise parfaite du domaine de spécialisation, de bonnes références de la part de clients, etc. Des services de traduction/d'interprétation de haute qualité peuvent être garantis que de cette manière.
I.L.:Non, pas en Ukraine. J'ai seulement un client ukrainien et il ne se préoccupe pas de savoir si je suis certifiée ou non. Cependant, je crois que la certification permet de se mettre en avant parmi les traducteurs ukrainiens sur le marché international et met davantage en confiance les clients internationaux.

Inttranews: Quel effet l'élargissement européen a-t-il eu sur votre travail ?
UTA: L'élargissement a manifestement eu un impact sur la société entière et par conséquent sur le marché de la traduction. Etant donné que le marché dédié aux services de traduction continue de s'étendre, le souci de la qualité, les normes de traduction et la certification sont particulièrement importantes.
I.L.: Aucun effet.

Inttranews: Comment la communauté internationale de la traduction pourrait vous aider ?
UTA: Nous mettons en œuvre tous les efforts pour coopérer avec les organisations de traduction internationales, en étudiant ce qui se fait à l'étranger, les normes et pratiques de traduction et en partageant notre expérience. Cette coopération est sans aucun doute bénéfique pour tous.
I.L.:En partageant son expérience et les meilleures pratiques. D'après ce que je sais, l'association ukrainienne des traducteurs a déjà invité des experts en langues d'autres pays à organiser des séminaires sur la traduction et l'interprétation.

Inttranews: Si vous aviez une chose à changer dans le marché de la traduction, quelle serait-elle ?
UTA: Malheureusement, peu de traducteurs/interprètes et de cabinets de traduction ukrainiens comprennent l'importance d'être certifié pour mettre en avant les meilleures normes de traduction. Cependant, l'UTA fait beaucoup d'efforts pour promouvoir les meilleures normes de traduction et protéger les droits et intérêts des traducteurs et interprètes.
I.L.:Les prix. Parfois, ils sont ridiculement bas.

Inttranews: Y a-t-il un sujet concernant le marché de la traduction dans votre pays ayant selon vous une importance particulière ? Dans l'affirmative, lequel ?
UTA: Dans le contexte de la mondialisation et de l'élargissement européen, une mise en œuvre plus efficace de normes internationales dans les services de traduction est essentielle. A cet égard, l'UTA soutient activement les initiatives prises en ce sens et recherche l'appui de la communauté de traduction internationale.
I.L.:Renforcer le respect de la profession.


ENGLISH VERSION







Submit your article!

Read more articles - free!

Read sense of life articles!

E-mail this article to your colleague!

Need more translation jobs? Click here!

Translation agencies are welcome to register here - Free!

Freelance translators are welcome to register here - Free!








Please see some ads as well as other content from TranslationDirectory.com:


Free Newsletter

Subscribe to our free newsletter to receive news from us:

 
Menu
Recommend This Article
Read More Articles
Search Article Index
Read Sense of Life Articles
Submit Your Article
Obtain Translation Jobs
Visit Language Job Board
Post Your Translation Job!
Register Translation Agency
Submit Your Resume
Find Freelance Translators
Buy Database of Translators
Buy Database of Agencies
Obtain Blacklisted Agencies
Advertise Here
Use Free Translators
Use Free Dictionaries
Use Free Glossaries
Use Free Software
Vote in Polls for Translators
Read Testimonials
Read More Testimonials
Read Even More Testimonials
Read Yet More Testimonials
And More Testimonials!
Admire God's Creations

christianity portal
translation jobs


 

 
Copyright © 2003-2019 by TranslationDirectory.com
Legal Disclaimer
Site Map